Topographie - Ingénierie - Informatique - Services Logiciels

Bienvenue sur le forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 topographie

Aller en bas 
AuteurMessage
adiabate
Nouveau
Nouveau


Nombre de messages : 2
Age : 40
Emploi/loisirs : topo
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: topographie   Mar 25 Sep - 10:43

quels sont les risques d'erreur d'une station libre avec une station totale
quelles différence entre un relevement sur 2 ou 3 points et une station libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova
Admin
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 41
Emploi/loisirs : Technicien géomètre
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: topographie   Mar 25 Sep - 11:50

Bonjour, Adiabate

Pour faire simple l'erreur d'une station libre est en relation directe avec le type d'appareil que tu utilises.

Exemple : une station totale avec une erreur de 0.3 gon à 100m

-une erreur qui est réparti sur le nombre de visées.
Donc tout dépend du type d'appareil ainsi que ses conditions (la distance des réfs, le climat, tout ce qui altére la visée.

Pour ce qui est de la différence entre 2 ou 3 visées :

2 visées il s'agit d'une triangulation ( tu connais le principe, il te faut une bonne position de la station pour une meilleur précision)

3 visées, il s'agit d'un rélevement (La Formule de delambre est utilisé)
- calcul des gisements
- calcul de la station (sur moyenne des visées)

En principe si on dépasse, le nombre de 3 visées, on appliqué la solution des moindres carrés pour moyenner.

J'espère d'avoir aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://innovation-topo.forumr.net
pelouab
Nouveau
Nouveau


Nombre de messages : 2
Age : 35
Emploi/loisirs : topographe
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: complément sur la "station libre"   Sam 1 Sep - 15:08

Pour compléter la réponse de nova,
dans les appareils topo que je connais, la méthode de calcul n'est pas explicite.
Mais selon la géométrie et le logiciel Covadis, on peut faire une triangulation XY avec seulement 2 points connus dont une visée (Ah : lecture horizontale) sur 1 point et une visée (Ah) + 1 distance (Dh : distance horizontale) sur l'autre point : c'est la configuration strictement minimale et qui ne donne aucun indication de la précision du résultat.

Dans ce cas, les pires configurations sont les suivantes:
ou
De plus si la précision des angles et de la distance de l'appareil est importante, il ne faut pas oublier la précision des points d'appui (en bleu). Par exemple si les 2 points sont connu à ± 2cm, il ne faut pas espérer avoir une station ±3cm dans une bonne configuration ( voir ± 10cm dans les mauvaises illustrées ci-dessus.

Quand on a plus de points que 2 et angles/distances sur chacun, on peut alors parlé de station libre. La bonne configuration est évidement celle où les points sont bien répartie autour de la station.
Ici 4 point visés

Une configuration mauvaise (mais bien souvent, on n'a pas le choix No ):

(désolé pour le manque de clarté de l'exemple mais il faut bien ça Neutral )
Ici , avec 4 points, on voit que l'on peut distinguer 6 solutions différentes (en simplifiant car j’attends par une solution, 2 Ah et 2 Dh, ce qui donne une indication de la précision, et tout bon topographe se doit de connaitre la précision de ces mesures).
L'écart entre chacune de ces 6 solutions nous donnera un ordre d'idée de la précision. Même si la configuration est mauvaise (on le verra plus loin) le logiciel/appareil pourra nous faire croire que tout va bien. En effet, il n'analyse pas la configuration géométrique de la station, il donne juste la moyenne des écarts. Et les moyennes, on sait bien que ça a des limites Suspect .
Sur les 6 solutions, seul la A est bonne. Les D et E sont moyennement bonnes. Les B et C sont mauvaises, et la F est franchement mauvaise.
Donc avant de valider bêtement mon calcul, je doit identifier la meilleur solution et comparé son résultat avec la globale. Si l'écart me semble trop important (il est bon de se fixé des tolérances Very Happy ) j'élimine un point (ou plus du calcul). Les appareils modernes offrent tous la possibilité de vérifier et éliminer une mesure lors du calcul de station libre. Ici je commencerait par éliminé le point le plus éloigné (1 ou 2) et de voir la solution résultante. En cas de problème, j'en éliminerai encore un autre. Il se peut aussi qu'un point bien placé ( le 2 par exemple) soit de mauvaise qualité, il entachera la solution finale. Pas de pitié, il faudra l'éliminé du calcul.
Ainsi Je peut avoir 4 points au départ et ne me servir que de 2 pour être sure de mon coup.
Les plus malin remarqueront que dans ce cas j'élimine les point éloignés en premier et me diront alors que la précision d'orientation va être mauvaise. Ils n'ont pas tords, et je leur dis donc que maintenant que je connais les XY de ma station, je peut faire une mise en station classique ( plusieurs références éloignés ).
cyclops Pour parachevé et encore me contrôler (je ne me fait pas confiance décidément) je vais réimplanté tout les points de connus que j'avais visés.

Une solution parfois implémenté par les constructeurs est d'utilisé le calage Helmert qui ne tiendra pas compte de la configuration des points d'appuis. A testé dans les pires cas et surtout à contrôler (comme toujours).

Pour le Z, c'est moins compliqué et il est généralement facile de déceler les mesures fausses ou les points d'appuis imprécis.

Tout ça , c'est long sur le terrain, et le chef de chantier peut vous regardé avec des gros yeux, mais on veut être précis ou pas ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: topographie   

Revenir en haut Aller en bas
 
topographie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Topographie de la vie spirituelle au quotidien
» l'École spéciale de Géographie et de Topographie
» Crop circle
» Instruments de mesures
» Une superbe vue de Venus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Topographie - Ingénierie - Informatique - Services Logiciels :: Topographie :: Méthodes-
Sauter vers: